Breaking News :

dimanche 06 décembre 2020

MEMVE ELE OU LA MALÉDICTION DES 38 ANS DU RENOUVEAU DANS LE SUD


Huit ans après la première pierre posée par Paul Biya, voilà un autre score du renouveau. Memve Ele et ses 420 milliards de FCFA pour un barrage financé par la Chine et le Cameroun ,420 milliards qui devaient produire 211 MW sur le fleuve NTEM. Déjà à 420 milliards pour 211 MW la banque mondiale estimait que ce projet était deux à trois fois plus cher que ceux réalisés dans les pays ayant le même niveau de développement que le Cameroun.
Huit ans après le début des travaux, sur les 211 MW attendus, seul 80 MW de source officiel sera disponible, une source en interne évoque le chiffre de 60 MW. Le pire alors et là c’est le helele, le public est informé que l’eau du Ntem est insuffisant pour approvisionner le Barrage, il faut un nouveau budget pour un nouveau projet de retenue d’eau.
Entre temps, c’est ta guerre entre EDC et les autochtones du Sud qui estiment que c’est leur barrages et qu’ils doivent gérer sans rendre compte à EDC un peu comme Hydromekin, les autochtones demandent de créer Hydro Memve Ele.
Albin Njilo
Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.