Breaking News :

dimanche 01 novembre 2020

BATAILLE DE RÉSEAUX AU SOMMET DE L’ETAT, CHRISTIAN PENDA EKOKA L’AVAIT ANNONCE

Depuis quelques semaines les camerounais assistent à une bataille entre les clans rivaux autour du président, une situation qui avait été annoncée par Christian Penda Ekoka ex conseiller de Paul Biya aujourd’hui président du Mouvement Agir.

Dans un entretien réalisé l y a plusieurs mois, Christian Penda ekoka annonçait de rudes batailles au sommet de l’état entre clan du fait de l’absence de leadership.
Comment doivent faire les camerounais si Paul Biya n’est plus en capacité de gouverner ?

«Il faut que les camerounais prennent conscience ça devient un pays sans tête et ce à quoi je prévoyais c’est les intrigues, lorsque la tête n’est plus là, plus en capacité de gouverner la conséquence c’est les intrigues ; Si les camerounais ne règlent pas en continuant ce qu’a fait Maurice Kamto…Kamto en homme avisé a demandé ou est le pilote .. .Les camerounais doivent réagir sinon on va au clash » répondait Penda Ekoka aux questions du journaliste de 7minutes pour convaincre.

Christian Penda Ekoka dans son dernier Twitt a interpellé la prise de conscience des camerounais sur les agissements de l’Elite.
« Le plus étonnant dans notre pays est de voir l'élite - et notamment les représentants de la bureaucratie exécutive et judiciaire, du législatif et des médias - porter le débat sur des sujets périphériques plutôt que sur les questions essentielles.
Personne ne s'offusque ainsi de la proximité qu'on vise à établir entre les patrons de la police, de la justice ou d'une administration, d'une part, et des clans mafieux, d'autre part. Les premiers devenant les otages des derniers. On trouve d'ailleurs normal et sans conséquence, d'opposer sur la scène publique le patron de la police à la pègre.

Mais le fond du problème est la promiscuité entre les deux univers favorisée par la personnalisation du pouvoir politique, au point où des individus, aussi douteux soient-ils, estiment avoir acquis l'immunité une fois qu'ils ont fait allégeance à l'homme-dieu. La seule solution pour sortir durablement de ce cercle Infernal est la transformation de nos institutions politiques pour les rendre participatives, crédibles, transparentes et fiables »a twitté l’ex conseiller démissionnaire de Paul Biya.

Cameroun Liberty

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.