Breaking News :

dimanche 01 novembre 2020

COVID-19 : COUP FATAL DU G20 A PAUL BIYA

N’ayant pas bénéficié de l’aide du FMI contre le Covid-19, le Cameroun risque  passer à côté du moratoire du G20 alors que son nom figurait dans la liste.

En effet, pour le cas du Cameroun, le G20 conditionne le moratoire sur la dette d’un montant de 230 milliards par une série de conditions.Parmi elle, l’annulation des prêts.

Le Cameroun s’est lancé dans des opérations d’endettement sans frein depuis quelques années .En début d’année, Paul Biya  habilitait  le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, à émettre des titres publics pour un montant de 320 milliards de FCFA.

Le plus dur pour le peuple camerounais qui devrait bénéficier de ces dettes c’est le caractère immature et improductif des projets financés par cet emprunt qui hypothèque l’avenir des futures générations.

Yaoundé espérait obtenir cette suspension de la dette et les emprunts tous azimuts alors que le principal produit d’exportation budgétisé à 54.4 Dollar le Baril a atteint les 24 dollars.

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.