Breaking News :

samedi 26 septembre 2020

TENTATIVE D’ASSASSINAT DU PRÉSIDENT ÉLU SON EXCELLENCE MAURICE KAMTO À GAROUA : CE QUI S'EST RÉELLEMENT PASSÉ.

Il était 14h15 lorsque le cortège du Président Élu était accueilli par les membres du directoire régional MRC Nord.

A la vérité, le Président Élu se rend à Maroua mais les militants de Garoua ont tenu à lui réserver un accueil à son passage puisque pour se rendre à Maroua, on traverse Garoua.Puisqu’il y’a de nombreuses motos en tête du cortège, un membre de la garde rapprochée du Président Élu observe qu’une moto avec 2 hommes dessus les suit de près. Le garde constate qu’un des hommes filme la plaque d’immatriculation de la voiture du Président Élu !

La moto s’approche de plus en plus près du véhicule du Président Kamto, à hauteur des vitres arrières du côté du siège du Président Élu. Le garde constate qu’il envoie sa main sous son tee-shirt où se trouve l’arme et le garde du corps lance alors des cris à gorge déployée ! Le Prof Fogue freine brutalement, ainsi que toutes les voitures du cortège. Le chauffeur de la moto se rend compte que le coup a foiré, il essaie de fuir mais un dos d’âne renverse la moto ! 

Les autres bodyguards du Président Maurice KAMTO sortent immédiatement et se saisissent du gendarme en civil et de son arme.

Le Président Maurice KAMTO fera appel à l'un de ses garde de corps pour lui ordonner de ne pas brutaliser le jeune homme.Le chauffeur de la moto parvient à s’enfuir à travers les herbes au bord de la route, notre attention étant rivée sur le gendarme et son arme. Il est maîtrisé et mis dans une des voitures du cortège. Il déclare avoir été envoyé par le Gouverneur c'est la raison pour laquelle il a été conduit chez le Gouverneur. Le Prof Alain Fogue récupère l’arme et ordonne que nous prenions donc la direction des services du gouverneur !

Sur les lieux, le Prof Fogue demandé à rencontrer le Gouverneur.

Le policier de garde essaie de nous intimider mais nous lui disons qu’il perd son temps. Le Prof Alain Fogue lui lancera alors « il faut arrêter avec ces petites menaces, je sors du tribunal militaire donc j'ai déjà vu mieux que ton cinéma».

Un pick-up du GMI avec des policiers lourdement armés arrive. Finalement le Prof Fogue, la Présidente du Mouvement des Femmes Me Awasum Mispa et le Docteur OKO Appolinaire sont reçus par le Gouverneur et le gendarme remis aux forces de sécurité. 

Un deuxième pick-up de la police arrive, le véhicule du Commandant de légion de gendarmerie et celui du délégué régional de la sûreté nationale pour le nord aussi !

Une quinzaine de minutes après, les 3 hauts cadres du parti sortent des bureaux du gouverneur. Le Prof Fogue prend la parole et dit qu’en tant que parti républicain, le MRC a remis le gendarme et l’arme au Gouverneur en espérant que lumière sera faite sur cette tentative d’assassinat. Il a ajouté qu’un homme en tenue a tiré plusieurs fois en l’air mercredi 26 février dernier quand le cortège du Président Élu traversait le pont sur la Dibamba. La présidente Awasum Mispa a déclaré que nous voulons arriver à Maroua et revenir sans incident et que le gouvernement illégitime cesse ces provocations !

Rapport des événements vécus in situ et rédigé par Darling Nguevo avec la contribution de Jean Bonheur Tchouafa, Coordonnateur National de la Task Force MK2018 et de Guy Laurent KOUAM.

Nous sommes prêts à témoigner des faits partout au besoin.

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.