Breaking News :

samedi 04 avril 2020

Tournée européenne de Christian Penda Ekoka, le président du Mouvement Agir séduit la diaspora camerounaise, y compris la Brigade Anti-sardinard.


Jean-Marc Soboth, ex président du syndicat des journalistes camerounais disait en commentaire sous une publication parlant de Christian Penda Ekoka : « S’il y a deux camerounais qui maîtrisent l’économie nationale et ses leviers, il faut compter avec Christian Penda Ekoka »
Expert en économie de développement et ex-conseiller démissionnaire de Paul Biya, Christian Penda Ekoka a conquis le cœur de la diaspora camerounaise .Cette puissance diaspora valorisée par les grandes nations occidentales voient en Agir une plateforme fédératrice pour l’émergence du Cameroun qui va au-delà des partis politiques.

Un fait marquant lors des déplacements du président d’AGIR en Europe, la présence dans les salles de conférences des membres de la BAS (Brigade Anti Sardinard) venus écouter l’homme qui par ses analyses a déconstruit le DSCE dont l’échec avait honteusement été reconnu par le régime Biya. « Le mouvement AGIR est fédérateur, contrairement à la logique du régime basée sur l’exclusion. Peu importe votre bord idéologique, vous êtes la bienvenue dans Agir » précise Immanuel Wanna Bumakor, Porte-Parole d’Agir.

Cueillis a froids par les analyses du conseiller, le slogan « Les grandes finitions » des thuriféraires du régime avait très vite été abandonné au profil des « La force de l’Expérience », le ministre de Biya toute honte bue est venu à Mondovision déclarer qu’on n’a pas besoin d’un bilan pour gagner une élection.

Ils étaient nombreux, des camerounais traders dans les banques suisses et Luxembourgeoises, Statisticiens dans ces différents gouvernements, des ingénieurs de haut-volt en Allemagne, Suisses, médecins de Belgique, etc…Ils ont fait des déplacements, sacrifié de leurs temps précieux pour échanger avec le conseiller qui s’efforce à les convaincre qu’un nouveau Cameroun est possible.

L’heure du jubilé a commencé.
Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.