Breaking News :

mardi 04 août 2020

PAUVRE NANA KONTCHOU, BOUC ÉMISSAIRE DANS L’ECHEC DES 37 ANS DU RENOUVEAU.


Les centres de distributions du courant électrique sont obsolètes, et explosent tous les jours, il faut rationaliser la fourniture par les délestages chroniques.

Les centrales thermiques à gaz privée n’arrivent plus à produire parce qu’elles ne s’approvisionnent plus de manière optimale, GDC dit réclamer une facture impayée de près de 5 milliards de FCFA à Eneo; Le distributeur Eneo  est incapable de faire le recouvrement auprès de l’état.

Les centrales thermiques gérées par l’état et qui alimentent l’arrière-pays sont asséchées, pas de carburant. La ville de  Tibati a déjà fait plus d’une semaine sans électricité parce que les centrales thermiques n’ont pas été approvisionnées.        

La centrale thermique de Bertoua est sèche depuis quelques jours, pas de carburants. Bamenda,Touboro,Ambam ,Lomie,Ngaoundal, Mape, attendent le carburant depuis plusieurs jours .Tradex qui est contrôlée à plus de  25 % par les suisses et qui malheureusement est le seul trader livrant le carburant dans ces centrales boude  parce que les factures ne sont pas payées  .

En début de semaine, le ministre de l’énergie à présidé une rencontre   à Ngoumou dans le noire.

Entre temps, c’est Kontchou qui est indexé, le bouc émissaire de l’échec de la politique de Paul Biya .Il aurait déposé sa démission parce qu’il espère encore une longue carrière.

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.