Breaking News :

lundi 03 août 2020

Rencontre Afrique-Russie : Comment Paul Biya a fait humilier le Cameroun à Sotchi

Alors que la Russie était le premier pays à manifester sa solidarité envers le Cameroun après l’appel lancé par Paul Biya en 2015, Moscou avait tout de suite envoyé au Cameroun des Antonov, avions cargo militaires fournir les armes qui se sont avérés décisifs dans la lutte contre les offensive de Boko Haram.

Tous les africains présents à Sotchi lors du sommet Afrique-Russie ont pu remarquer le traitement tout à fait particulier réservé à la délégation camerounaise .En effet, Paul Biya invité de Vladimir Poutine depuis le mois de Mars devait s’y rendre pour d’abord évaluer les accords de partenariat de défense, ensuite parler de la sécurité en Afrique centrale avec l’implication de la Russie dans la résolution de la paix en Centrafrique.

« Nous comptons beaucoup sur la participation active du Cameroun et du Président Paul BIYA à ce sommet… », Disait la lettre d’invitation de Poutine.

Sur les 41 chefs d’états présents à ce sommet, pas l’ombre de Paul Biya, et pire encore, son premier ministre Dion Ngute annoncé la veille  s’est lui aussi désisté .

Pour le  tout premier sommet Afrique-Russie organisé par Poutine, le Cameroun était représenté par son ministre des relations extérieures Le Jeune Mbella. Rien de plus ridicule lorsque cette annulation est motivée par l’arrivée au Cameroun du ministre français des relations extérieures.

Selon le journal panafricain Jeune Afrique, les russes ont annulé la participation du Cameroun à ce sommet, le ministre Cameroun a assisté debout à la cérémonie. Pour Xavier Messe, journaliste camerounais présent à Moscou, c’était une grosse humiliation. "Paul Biya était royalement attendu en Russie. Mais pourquoi n'est-il pas venu ? (...) J'ai vécu des moments pénibles en Russie quand j'ai vu des drapeaux camerounais décrochés; lorsque j'ai vu le ministre des relations extérieures éconduit, parce que le président de la République a décidé de ne pas faire le déplacement." Précise le journaliste camerounais.

De retour au Cameroun ,Le jeune Mbella annonce un rapprochement avec les entreprises russes pour la reconstruction de la SONARA l’on se souvient que c’est depuis 2015 que le russe Rusgazengineering Group, basée à Moscou, avait été retenue comme entreprise pré-qualifiée, pour le financement et la réalisation des études de pré faisabilité de ce projet de la deuxième raffinerie de pétrole du Cameroun à Kribi.

 « Paul Biya avec la crise post-électorale et la crise anglophone a fait du Cameroun un état paria, et il était embarrassant pour la France de s’afficher avec ce type de dirigeant ,comme une prostitué qu’on ne rencontre que la nuit…Paris aurait donc ordonné de relaxer les prisonniers politiques de la crise post-électorale et ce semblant de dialogue sur la crise anglophone pour redorer l’image de celui qui était infréquentable. Pour Paris, Paul Biya est désormais l’homme de la stabilité » explique un membre du mouvement « C’est le Moment ».

Paul Biya est attendu en France en Novembre, il rencontrera des hommes d’affaires français qui souhaitent se positionner au Cameroun.

« C’est en cela que les camerounais doivent soutenir la cause anglophone car le fédéralisme viendra annuler tous ces alliances entre Biya et la France » conclut le membre de « C’est le Moment »


Albin Njilo

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.