Breaking News :

vendredi 23 octobre 2020

Cameroun : Comprendre la stratégie de Paul Eric Kingue

Né le 20 août 1966 à Douala, Paul Eric Kingué a fait son cycle primaire à l'école publique de Penja. Il décroche un baccalauréat A4 en 1988 au lycée de Goumou. Puis une licence en droit privé et finance en 1991 à l'université de Yaoundé. Il s'envole par la suite en République Sud-africaine (Rsa). Là, il s'inscrit à l'université Witwatersrand de Johannesburg où il obtient une maîtrise en droit de l'environnement.

De retour au pays, Paul Eric Kingue  gère la South African Foreign Trade Organisation Safto qui représente les 12 Chambres de commerce que compte la Rsa de 1995 à 2002. Il a aussi géré la South Africa Chamber of commerce qui est la Chambre de commerce Sud-africaine au Cameroun dont il était le représentant.

Il est arrêté en 2008 après les émeutes alors qu’il avait passé toute cette journée des dits émeutes à calmer les populations en compagnie du Sous-préfet de Njombe-Penja.

En effet, Paul Eric Kingue est arrêté et jeté pendant plus de 08 ans en prison parce qu’il combattait la multinationale française PHP  qui se fait des centaines de milliards de FCFA de bénéfice sans payer des taxes à la commune. Il était maire de cette commune lors de son arrestation.Son unique fils est décédé alors qu'il était en prison.

Le jour de son arrestation, les soldats venus l’interpeller avaient reçu ordre de l’abattre. « Dès qu’ils sont arrivés chez moi, ils ont immédiatement ouvert le feu sur ma maison, je dois la vie au général Douala Massango qui avait rappelle les soldats pour leur donné l’ordre de m’amener vivant. » Paul Eric Kingue

Leader du parti MPCN (Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau) Paul Eric Kingue allié de Maurice Kamto est désormais dans l’arène politique pour les municipales et législatives. Son parti est lancé dans un vaste recrutement des jeunes talentueux désireux de représenter les populations au sein des institutions que sont les mairies et l’assemblée nationale.

Depuis quelques jours, Paul Eric Kingue s’est lancé dans des critiques acerbes contre le parti de Maurice Kamto, tout en réitérant sa fidélité à l’alliance avec le président du MRC. Pour le porte-parole du mouvement « c’est le moment », cette nouvelle posture de Paul Eric lui permet non seulement de positionner son parti politique dans un environnement où le tribalisme contraint certains citoyens à suivre les opposants du régime malgré leurs souhaits du changement. 

« Je pense que dans ce sens Paul Eric serait dans cette dynamique, dans l’opinion de nombreux camerounais le régime Biya a réussi à faire passer le MRC pour un parti Bamileké» précise Epaphrase Hol qui n’exclut pas la possibilité de batailler dans le Nyong Ekele lors des prochaines échéances.

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.