Breaking News :

jeudi 09 avril 2020

Exceptionnel discours d’Albert Ndzongang après sa libération.


Accueilli devant son domicile par une centaine de militants pour la libération du Cameroun, le conseiller stratégique de Maurice Kamto a prononcé un discours révélateur du nouveau rapport de force dans le pays.

« Ce matin j’ai pris mon petit déjeuner avec Ayuk Tabe » Albert Ndzongang

Ci-dessous, quelques morceaux choisis

 Je vous dis, n'acceptez à personne qu'on nous a libérés, nous n'avons jamais été arrêtés.

 À ceux qui vous parlent de la gentillesse, de l'humanisme et de la bonté, dites-leur qu'un voleur n'est jamais bon.

 On ne remercie pas un voleur qui vient restituer les biens qu'il nous avait volé.

 Le Président me charge de vous dire que c'est grâce à vous que l'ennemi a reculé, c'est grâce à nos enfants qui ont fui la misère pour aller là où se trouve au moins la liberté de parler, je parle de LA DIASPORA.

 Mais c'est surtout grâce a l'intelligence du Président KAMTO qui a à travers le monde entier conquis le cœur et l'amitié des hommes qui sont au-dessus des bandits que nous avons dans ce pays.

 Nous sommes restés en prison physique mais nous étions en liberté morale.

  Le Président AYUK TABE avec qui j'ai pris mon petit-déjeuner ce matin m'a dit : « DIS AUX CAMEROUNAIS QUE LÀ OÙ IL Y A LA JUSTICE, PERSONNE NE PLEURE » Et comme il y aura la justice demain avec le Président MAURICE KAMTO, personne ne va pleurer et personne ne cherchera à partir.

 Je vous avais dit que mes yeux sont plus gros que ceux d'Atanga Nji.

 Albert Ndzongang, conseiller stratégique du Président Maurice KAMTO 05/10/2019.

Ci-dessous,l’intégralité du discours

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.