Breaking News :

vendredi 25 septembre 2020

Grand dialogue national, la position des Etats-Unis se clarifie.

Herman Cohen, ancien secrétaire d'État adjoint des Etats-Unis en charge des Affaires africaines vient de clarifier la position américaine dans un Tweet.

Tout en invitant les séparatistes au dialogue avec la menace de perdre la sympathie internationale, Herman Cohen a détaillé les conditions préalables .

« Les "séparatistes" camerounais perdront toute sympathie internationale s'ils continuent de refuser le dialogue. Au lieu de cela, ils devraient accepter le dialogue, mais comme conditions préalables, exiger la libération de tous les prisonniers politiques, un médiateur neutre et l'acceptation par le gouvernement de leur légitimité politique »Cohen.

Toute ces conditions n’ayant pas été pris en compte par le régime Biya, seraient sans doute la position officielle des Etats-Unis qui depuis l’annonce du dialogue ne se sont pas prononcé officiellement. Il serait donc temps que les dirigeants camerounais mettent fin à cette mascarade qui aura pour seul effet, de dilapider l’argent du contribuable.

Partager
Mot clé :

Laisser un commentaire

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.